albums« Ne fût-ce qu’en Chine »

Interpréter par Lakhdar Hanou ensemble. Cet album a été diffusé sur les « coups de cœur » 2016 de Françoise Degeorges (émission Couleurs du Monde sur France Musique). Anne Berthod en a signé un très bel article, récompensé des 3 T dans Télérama ainsi qu’Etienne Bours dans Trad Mag de mars/avril 2016 (n°166) .

Cet Album témoignent son ouverture à d’autres mondes. Il part d’un concept, les syncrétismes de l’Orient et ceux de l’Espagne à la Chine. Avec un ensemble essentiellement de cordes et laisse une place de choix au chant.

albums

Nassaj

Des compositions de Lakhdar Hanou une esthétique à la fois distincte et fusionnée de trois mondes. Il ne restera qu’un univers, comme dans la croyance indienne, unique et multiple ou les cordes et percussions mêleront influences indiennes, soufis, baroques et contemporaines.

Le oud est le lien évident entre l’Occident et l’Asie en passant par le Moyen Orient et le Maghreb.

Album Epuisé

albums

Les doigts teintés

Lakhdar HANOU a la peau basanée, la peau tannée de ses ancêtres venus travailler le cuir dans le Tarn.

L’histoire de Lakhdar Hanou aurait pu être similaire à celles de ces égarés, descendants d’immigrés mal remis de douleurs identitaires, de problèmes  aux racines.

Mais Lakhdar a vu la lumière et je ne sais quel Jimmy HENDRIX lui a montré la voie de ses propres origines oniriques. Le oud ; les poètes et penseurs orientaux ; la sagesse ; la vie intelligente avec ses contemporains ; les maitres du Maqâm et par dessus tout. La musique et un sens bien particulier de la mélodie qui vous tatoue la mémoire d’une sérénité sans pareil.

Après recherches, il vient aujourd’hui nous proposer son nouveau album d’un répertoire  poétique, taqsim, alma, duende, impro-jazz, occitan, romantique.. et contemporain. Seul l’équilibre compte !

Joël SAURIN ( batiste de ZEBDA) CD réalisé au studio de la carrosserieToulouse aout 2009. 

albums

Kafila

Unis en Takht, ensemble Oriental composé du oud, qanûn, tar, darbouka, violon, violoncelle, contrebasse, et chant. L’album de l’ensemble Kafila apporte de nouvelles sonorités aux musiques traditionnelles comme l’Arabo-andalous, la Longa turque, le Sama’i, le Muwashah oriental.

Les artistes croient fortement en une nouvelle adaptation de la musique du Maqâm. Ils s’inspirent de la richesse des répertoires, religieux et profanes de l’époque médiévale à nos jours.

Longa Chahinaz

Album Epuisé